Fabriquer ses savons naturels

Publié : 24/09/2019 10:46:44 - Catégories : Conseils , Cosmétique naturelle à faire soi-même

Et si vous fabriquiez vos propres savons naturels ? Méthode ancestrale, la saponification à froid permet de réaliser des savons entièrement naturels avec trois ingrédients de base : l'eau, les huiles végétales et la soude caustique. Cette méthode permet de préserver la qualité des huiles végétales et de conserver toute la glycérine issue du processus de saponification, pour des savons nourrissants et hydratants. Une méthode écologique, économique, facile et agréable qui limite en plus les emballages dans la salle de bain. Pour vous lancer, suivez le guide !

La saponification à froid

Le savon est le produit de la saponification : une réaction chimique qui se produit lorsque l'on mélange un corps huileux (huile végétale, beurre végétal, cire) à une solution de soude ou de potasse dissoute dans de l'eau, appelée "base". Sous l'effet de la chaleur dégagée par la réaction chimique et du mixage, les acides gras et la base s'associent pour former du savon et de la glycérine.

Méthode ancestrale, la saponification à froid permet de réaliser des savons facilement chez soi, ou de manière artisanale, avec des ingrédients simples, locaux si possibles et de manière économique.

Étape 1: Précautions préalables

Pour réaliser vos savons au naturel, vous allez devoir manier de la soude caustique qui nécessite de respecter des consignes de sécurité. Très corrosive, la soude peut provoquer de graves brûlures si elle est en contact avec la peau. Pour fabriquer vos savons en toute sécurité, respectez les règles suivantes :

- portez des lunettes de protection, des gants de protection, une tenue fermée ( manches longues, pantalon, chaussures fermées)

- n'utilisez jamais de matériel en aluminium car la soude corrode ce type de matériel. Préférez les ustensiles en inox, verre ou plastique résistant à la chaleur

- ne laissez pas vos enfants ni animaux de compagnie accéder à la pièce dans laquelle vous réalisez vos savons

- stockez votre soude caustique dans un espace inaccessible aux enfants et sécurisé

- versez toujours la soude dans l'eau, et jamais l'inverse sous peine de projections

- lorsque vous versez la soude dans l'eau, faites-le toujours dans une pièce bien ventilée ou mieux, dehors si cela vous est possible - Portez un masque et des lunettes pour vous protéger des vapeurs provoquées par la dissolution de la soude dans l'eau

- en cas de contact de la soude avec la peau ou les yeux, rincez à grande eau et appelez un médecin en urgence/ si vous ingérez par mégarde de la soude caustique, buvez un peu d'eau et appelez un centre anti-poison et/ou les urgences

Le matériel nécessaire

La première fois qu'on se lance dans l'aventure de créer ses savons, il faut investir dans un  peu de matériel mais vous verrez, l'investissement sera très vite rentabilisé au fil des utilisations ! Pour créer vos savons il vous faudra :

  • une casserole en inox d'une contenance de 2L au moins
  • une grande cuillère ou un fouet en inox
  • un mixeur-plongeur électrique
  • un pichet doseur résistant à la chaleur
  • 2 thermomètres de cuisine ou de cosmétique
  • 2 récipients avec bec verseur en verre ou plastique
  • une balance de précision
  • du film alimentaire
  • un bac à glaçons
  • un tablier
  • des gants de protection (type gants de vaisselle)
  • des lunettes de protection
  • un masque de protection
  • des torchons
  • des serviettes pour couvrir votre savon une fois dans son moule
  • une louche
  • un ou plusieurs moules à savon (tout est possible : moule à cake chemisé de papier cuisson, moule de cuisine en silicone, moule en bois fabriqué maison... soyez inventif et recyclez!)
  • un bon couteau pour découper votre savon

Étape 2: Les ingrédients de base

- de la soude caustique

- des huiles et beurres végétaux : nous vous conseillons de panacher entre huiles "précieuses" en petite quantité et huiles plus courantes et/ou locales pour un savon économique. Pensez aussi aux beurres végétaux comme celui de karité ou encore le beurre de cacao. La cire d'abeille est aussi un ingrédient de choix pour la savonnerie !

- des huiles essentielles pour parfumer vos savons et apporter leurs bienfaits à la peau. On les utilisera entre 2 et 5% du poids total des huiles végétales, en privilégiant des huiles essentielles douces pour la peau et non irritantes.

Mais aussi : des argiles, des jus frais de plantes et/ou de fruits, des poudres végétales, des fleurs séchées, du miel etc...

Étape 3: La fabrication de savon naturel par saponification à froid, étape par étape (deux méthodes)

Les instructions ci-dessous suivent toutes les étapes de la fabrication de savon à froid, référez- vous aux recettes en bas de dossier pour les ingrédients.

Veillez à travailler sur un plan de travail propre et dégagé, sur lequel vous aurez sorti tout le matériel nécessaire à la fabrication de votre savon et préparez votre moule ou vos moules à savon avant de commencer.

Méthode n°1 :

1 -  Enfilez vos gants, vos lunettes de protection et votre tablier, pesez l'eau dans un pichet doseur puis placez-y une cuillère à soupe en inox.

2- Pesez la soude dans un récipient en verre ou en plastique muni d'un bec verseur.

3- Dans un endroit bien ventilé ou à l'extérieur, versez doucement la soude dans l'eau en remuant délicatement, sans vous arrêter, jusqu'à complète dissolution. Ce mélange va produire des vapeurs durant quelques minutes puis il va se mettre à chauffer pour atteindre 70°C-90°C. Déposez votre thermomètre dans le récipient pour surveiller la température.

 4- Pendant que votre solution de soude refroidit, pesez vos huiles, beurres végétaux et cire d'abeille en débutant par les corps gras solides. Chauffez-les très doucement pour les faire fondre et retirez-les du feu avant qu'ils ne soient totalement fondus.

5- Pesez ensuite les huiles liquides et versez-les dans la même casserole que les corps gras solides en mélangeant bien à l'aide d'un fouet. Placez un thermomètre dans votre mélange huileux.

          

6- En attendant que votre solution de soude et votre préparation huileuses refroidissent, pesez les autres ingrédients de votre recette si besoin (huiles essentielles, poudres de plantes, argiles).

7 - Lorsque vos deux mélanges (soude+eau et huiles+beurres) arrivent à la même température (entre 40° et 45°C), versez doucement la solution de soude dans la casserole en mélangeant au fouet pendant 5 minutes puis utilisez le mixeur plongeur en mixant 5 secondes environ, toutes les 30 secondes. Entre les intervalles, continuer de remuer votre préparation avec le mixeur-plongeur, comme si c'était une cuillère.

8 - Bientôt apparaîtra la trace... ! Mixez, arrêtez régulièrement, relevez votre mixeur et observez votre préparation. Un mince filet s'écoule du bout de votre mixeur : si un cordon se dessine en relief sur la surface de votre préparation et reste visible, c'est bien la trace, qui indique que la réaction de saponification a bien eu lieu !

9- Dès que la trace apparaît, ne traînez pas car votre mélange s'épaissit et devient très pâteux. C'est le moment d'ajouter vos éventuelles huiles essentielles ou autres ingrédients.

10 - Une fois tous les ingrédients ajoutés et le mélange homogénéisé, versez votre pâte dans son ou ses moules.

11 - Recouvrez la surface de votre savon de film alimentaire. Pour éviter les petits dépôts blanchâtres au séchage à la surface de votre savon, vous pouvez vaporiser au préalable un peu d'alcool à 60° ou 70° sur la surface de votre préparation avant d'appliquer le film alimentaire.

12 - Enroulez votre moule dans une serviette pour l'isoler jusqu'au démoulage.

13 - Si vous soulevez votre serviette, vous pourrez voir apparaître une sorte de gel à la surface de votre préparation, c'est normal ! Il s'agit de la phase finale de la saponification à froid.

14 - 24H plus tard, démoulez votre savon en veillant à porter des gants et si besoin, selon le moule choisi, découpez votre savon en barre.

15 - Vous arrivez à la phase de séchage ! Vos savons vont maintenant sécher durant un mois au moins, dans un endroit sec, bien ventilé et à l'abri de la lumière. L'idéal est de faire sécher votre savon sur une grille afin qu'il soit bien aéré. Evitez les surfaces en aluminium.

16 - Lorsque vos savons seront prêts, stockez-les à l'abri de l'humidité et de la lumière, dans des boites en bois, en carton qui laisseront les savons "respirer".

Méthode n°2 :

Cette méthode est similaire à la première, la seule différence porte sur l'eau, avec une astuce pour que la solution soude+eau refroidisse plus vite et que les deux mélanges arrivent plus vite à la même température.

1 - Enfilez vos gants, vos lunettes de protection et votre tablier.

2- Pesez l'eau dans un pichet doseur : versez la moitié de la préparation dans un bac à glaçons et attendez que les glaçons prennent.

3- Pesez vos corps gras puis faire fondre au bain-marie les beurres végétaux, cires et huiles végétales de votre recette. Mélangez-les et retirez-les du feu dès qu'elles sont fondues. Placez un thermomètre dans votre mélange.

4- Pesez la soude dans un récipient en verre ou en plastique muni d'un bec verseur.

5 - Versez petit à petit la soude dans l’eau et les glaçons (et jamais l’inverse, surtout pas l'eau dans la soude) tout en mélangeant afin de dissoudre complètement la soude. Prendre la température du mélange.


                    



6-  Une fois que les 2 mélanges sont à bonne température (35-40°) : verser la solution de soude dans la solution d’huiles végétales et mélanger au mixeur-plongeur.

Suivez ensuite les mêmes étapes que pour la méthode n°1.

Nos recettes

Savon naturel très doux au Calendula pour les petits (et grands!) (recette tirée du super livre "Je crée mes savons au naturel !" de Leanne et Sylvain Chevallier aux éditions Terre vivante

Ingrédients :

  • 150g d'huile végétale de coco
  • 200g de beurre de karité
  • 600g de macérât de calendula bio
  • 50g d'huile végétale d'avocat bio
  • 129 g de soude caustique
  • 310g d'eau

Pour les étapes détaillées, reportez-vous aux explications plus haut dans le dossier.

1 - Pesez la soude et la dissoudre dans 310g d'eau.

2- Faites fondre l'huile végétale de coco et le beurre de karité puis ajoutez le macérât huileux de calendula et l'huile végétale d'avocat hors du feu.

3- Lorsque votre mélange huileux et votre solution de soude sont tous deux à 45°C environ, versez la solution de soude dans le mélange huileux et mélangez jusqu'à observer la trace.

4 -Versez la préparation dans votre moule.

Savon naturel au lavandin de Provence

Ingrédients :

Pour les étapes détaillées, reportez-vous aux explications plus haut dans le dossier.

1 - Pesez la soude et la dissoudre dans 310g d'eau.

2- Faites fondre l'huile végétale de coco puis ajoutez les huiles d'olive et de ricin en mélangeant bien.

3- Lorsque votre mélange huileux et votre solution de soude sont tous deux à 45°C environ, versez la solution de soude dans le mélange huileux et mélangez/mixez jusqu'à observer la trace.

4- Ajoutez l'huile essentielle de lavandin super à votre préparation et bien mélanger.

4 -Versez la préparation dans votre moule.

Savon naturel au miel gourmand

Pour les étapes détaillées, reportez-vous aux explications plus haut dans le dossier.

1 - Pesez la soude et la dissoudre dans 278g d'eau.

2- Faites fondre l'huile végétale de coco, le beurre de karité et la cire d'abeille puis ajoutez l'huile d'olive en mélangeant bien. Ajoutez le miel et mélangez à nouveau.

3- Lorsque votre mélange huileux et votre solution de soude sont tous deux à 44°C environ, versez la solution de soude dans le mélange huileux et mélangez/mixez jusqu'à observer la trace.

4- Ajoutez les huiles essentielles de patchouli, d'orange douce et les graines de pavot à votre préparation et bien mélanger.

4 -Versez la préparation dans votre moule.

Partager ce commentaire

Rechercher dans le blog